Quand un bébé à naître a-t-il un accident vasculaire cérébral?

Un AVC intra-utérin est un AVC qui affecte un bébé avant la naissance. Lorsqu'un bébé fait un AVC intra-utérin, l'anxiété et l'incertitude peuvent être accablantes pour les futurs parents. Ces dernières années, la capacité des médecins à détecter un AVC chez un bébé avant la naissance s'est améliorée, tandis que la recherche scientifique sur la prévention et le traitement a progressé.

AVC intra-utérin

Il n'y a généralement pas de symptômes évidents associés à un AVC intra-utérin, il est donc important pour les femmes enceintes d'avoir de bons soins prénatals et de consulter d'urgence un médecin pour des problèmes de santé tels que traumatismes, fièvres et convulsions.

Certaines grossesses comportent une possibilité supérieure à la moyenne que le bébé puisse subir un AVC avant la naissance. Plus de bébés qui subissent un AVC avant la naissance sont nés de mères qui ont des conditions de coagulation sanguine. Beaucoup de ces troubles de la coagulation sanguine peuvent être identifiés grâce à des tests sanguins qui sont effectués lorsqu'un problème de coagulation ou de saignement est suspecté.

Le traitement des troubles de la coagulation sanguine pendant la grossesse nécessite un processus décisionnel complexe. De même, la gestion d'un accident vasculaire cérébral qui affecte le bébé avant la naissance n'est pas simple. Parfois, les médicaments peuvent aider à améliorer les résultats, et dans d'autres situations, le plan médical implique principalement une observation étroite.

Conséquences pour le bébé

Un accident vasculaire cérébral qui survient avant la naissance d'un bébé signifie que le bébé a subi des dommages au cerveau en développement. Étant donné que la détection d'un accident vasculaire cérébral avant la naissance n'apparaît que récemment, il y a probablement eu de nombreux cas d'AVC intra-utérin qui n'ont jamais été reconnus ou détectés au cours des années passées.

Il existe un certain nombre de résultats possibles différents qui peuvent résulter d'un accident vasculaire cérébral intra-utérin, et ils peuvent aller de problèmes légers à des handicaps plus visibles. Certains bébés qui ont subi un AVC avant leur naissance peuvent subir des convulsions ou une paralysie cérébrale. D'autres peuvent avoir une faiblesse d'une partie du corps, comme le bras ou la jambe, tandis que certains peuvent présenter des problèmes de comportement ou d'apprentissage.

Le résultat dépend d'un certain nombre de facteurs, notamment la région du cerveau touchée, la taille de l'AVC et le stade de développement du bébé qui grandit. Des études montrent que de nombreux enfants qui ont subi un AVC avant la naissance n'ont pas de problèmes neurologiques importants dans la vie.

Ce que tu peux faire

Si vous avez un problème de saignement ou de coagulation sanguine, il est important d'informer votre médecin lorsque vous envisagez une grossesse ou dès que vous apprenez que vous êtes enceinte. De même, si vous avez souffert de fausses couches à répétition ou si vous avez déjà eu des caillots sanguins, il est important de travailler avec votre équipe soignante pour déterminer si vous avez un problème de coagulation sanguine ou de saignement que vous ne connaissez pas.

Ce sont également quelques facteurs de risque qui peuvent augmenter le risque d'AVC intra-utérin. Il s'agit notamment de l'utilisation maternelle de drogues récréatives, telles que la cocaïne, et des saignements ou traumatismes maternels graves.

Prendre soin de votre bébé

Si vous découvrez, pendant votre grossesse ou après la naissance de votre bébé, qu'il a peut-être eu un accident vasculaire cérébral, vous devez vous assurer d'avoir un bon pédiatre pour votre enfant et éventuellement un neurologue pédiatrique. Une évaluation neurologique détaillée dans la petite enfance peut identifier les problèmes dès le début pour aider à établir un diagnostic, répondre aux questions et élaborer un plan d'action précieux.

Il est essentiel de maintenir une évaluation médicale étroite pour établir et surveiller le développement neurologique du bébé. Une thérapie précoce pour aider à développer un bon équilibre et des habiletés motrices, ainsi que des compétences émotionnelles et d'apprentissage, peut optimiser la récupération. Une évaluation précoce de la vision, de la parole et de l'ouïe peut aider à orienter les mesures correctives pour aider à compenser l'inconvénient d'un handicap. Les médicaments pour des problèmes tels que les crises peuvent aider à prévenir les blessures et favoriseront le meilleur contrôle des crises à long terme.

Un mot de Verywell

Si on vous a dit que votre bébé avait peut-être eu un accident vasculaire cérébral, vous pouvez obtenir des soins médicaux pour votre bébé afin d'optimiser sa récupération. De nombreux enfants nés avec tous les types de handicaps continuent à réaliser plus que ce que leurs parents ou eux-mêmes avaient imaginé et bien plus que ce que les enfants nés avec des handicaps pouvaient réaliser par le passé.

Merci pour vos commentaires!

Verywell Health utilise uniquement des sources de haute qualité, y compris des études évaluées par des pairs, pour étayer les faits dans nos articles. Lisez notre processus éditorial pour en savoir plus sur la façon dont nous vérifions les faits et gardons notre contenu précis, fiable et digne de confiance.

  • Li C, Miao JK, Xu Y et al. Facteurs de risque prénataux, périnatals et néonatals de l'AVC ischémique artériel périnatal: revue systématique et méta-analyse. Eur J Neurol. 2017; 24 (8): 1006-1015.

Rate article
Laisser un commentaire